Tout en poursuivant sa carrière de chef classique, Christophe Mangou, musicien éclectique,  s’attache à développer des projets fondés sur des collaborations originales entre musiciens classiques, Jazzmen, et autres artistes d’horizons différents…

Le goût de Christophe Mangou pour les projets particuliers se manifeste très tôt puisqu’en 2003 déjà, il dirige une production en plein air de « Mass » de Bernstein, mettant à contribution plus de 200 artistes, à Vannes (Morbihan).

Dans le cadre de prestigieux festivals de jazz (Jazz à Vienne, Jazz à la Villette à Paris…) ainsi que salle Pleyel à Paris, il travaille avec le quartet de Wayne Shorter, les frères Belmondo, le chanteur compositeur Milton Nascimento (il enregistre d’ailleurs le disque «Belmondo et Milton Nascimento»), le saxophoniste François Jeanneau… 
Il collabore également avec les chanteurs Nosfell, Keren Ann Zeidel et John Cale.

Depuis septembre 2012, il collabore avec Jeff Mills, DJ de renommée mondiale, sur ses différents projets ; entre autre, ils se sont déjà produits en France (Salle Pleyel, Paris et Nouveau Siècle, Lille), Australie (Melbourne Festival), Hollande (Royal Concertgebouw, Amsterdam), Angleterre (Barbican Hall, Londres), Suède (Live konzerthus, Malmö) Portugal (Casa da Musica, Porto) et de nouvelles dates sont prévues à Budapest, au Concertgebouw d’Amsterdam, à Toulouse… La création Française de « Planets », voyage électro-symphonique intersidéral, avec l’Orchestre National de Lille au Nouveau Siècle, voit également la participation du peintre Mathias Duhamel, en live sur scène. Voir les photos du concert.

Pour enrichir son champ d’expression, il se forme depuis 2004 au « Soundpainting », technique de composition en temps réel basée sur de l’improvisation dirigée, permettant  de repousser les « frontières » apparentes entre ces différents mondes artistiques, et crée à Paris l’ensemble « Amalgammes » (site officiel de l’Ensemble Amalgammes).

Grand fan de la musique de Frank Zappa, Christophe Mangou imagine le programme « Tribute to Frank Zappa », mêlant la musique de ce créateur de génie à celle de compositeurs l’ayant inspiré, ainsi qu’à un « soundpainting concerto » pour guitare électrique et orchestre. Il crée ce concert au Nouveau siècle avec l’Orchestre de Lille en Juin 2013 et le reprend avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse en janvier 2016. Télécharger le dossier


Category: Direction d'orchestre

← Des goûts éclectiques